Faire une cure détox, qu’est-ce que ça implique? Oubliez les recettes miracles de 5 jours, la nature doit faire son œuvre. Les vérités sur cette pratique.

Comment réussir sa détox?

  • Apr 20, 2019
  • Rachel Villiard

Dans le domaine de la santé naturelle, on entend très souvent parler de détox ou détoxification du corps. Elle est suggérée d’une à quelques fois par année, selon les écoles de pensé. Mais pourquoi est-il conseillé de nettoyer notre intérieur? À quoi sert réellement une cure détox et comment s’y prendre concrètement et de façon efficace? Faisons la lumière sur cette pratique.

La base : bien connaitre le fonctionnement de notre corps

 

Nous avons tous un corps. Par contre, seul un faible pourcentage des gens comprennent très bien son fonctionnement. En tant que thérapeute en médecine alternative, je suis toujours étonnée de constater que la majorité ne cherche pas à comprendre son organisme.

Revenons donc à la base. Nous avons des organes d’élimination qui, naturellement, éliminent les toxines et les déchets de notre corps :

      - le côlon,
      - les reins,
      - la peau,
      - les poumons.

      Avant de commencer une détoxification, on doit s’assurer que ces organes sont prêts et réceptifs au travail supplémentaire qui les attend. Une personne qui n’a jamais fait de détoxification devrait d’abord faire un nettoyage des voies d’élimination. Elle pourra ensuite  s’attaquer à une cure de tout autre système :

        - digestif,
        - respiratoire,
        - circulatoire,
        - lymphatique.

        De quoi se compose une cure détox?

        Une cure détox est composée d’herbes ayant les propriétés nécessaires pour soutenir les organes dans leur fonction. Ce n’est pas la cure comme telle qui nettoie, mais bien les organes qui réagissent aux herbes soigneusement choisies en fonction du besoin de l’organisme.

        Dans chacune nous devrions retrouver :

          - un dépuratif pour soutenir les intestins;
          - un diurétique pour soutenir les reins et les aider à éliminer les toxines;
          - un cholérétique pour nettoyer et soutenir le foie, tout en augmentant la production de bile pour faciliter le passage des déchets dans l’intestin;
          - des probiotiques pour s’assurer de garder une flore intestinale en santé (bien que le transit soit stimulé plus qu’à l’habitude);
          - de la vitamine C, à ne pas oublier, pour donner l’énergie au système de procéder au nettoyage.

           

          Bien souvent, les gens qui souffrent d’une baisse d’énergie omettent d’augmenter leur consommation de vitamine C durant la cure. Ainsi, la consommation d’herbes pour nettoyer uniquement le foie n’est pas considérée comme une pratique de détoxification. Elle ne sert qu’à congestionner les autres organes.

          Combien de temps devrait durer une cure?

          Plusieurs personnes pensent à tort que 5 jours sont suffisants pour nettoyer le système. Or, cette méthode ne servira qu'à brouiller votre système sans le soutenir ni le nettoyer. La durée d’une détoxification du système digestif dure 6 semaines. Vous devez savoir toutefois qu’il n’est pas nécessaire de consommer les produits durant les 6 semaines. Il s'agit de plutôt laisser la nature opérer durant le dernier tiers de la cure. Vous verrez que, même sans les herbes, les organes continuent leur travail naturellement pendant le dernier 2 semaines. Il est important toutefois de garder de bonnes habitudes alimentaires durant cette période. Et méfiez-vous des formules magiques de 5 jours.

          Qui devrait faire une détoxification?

          Vous vous demandez si cette pratique est appropriée pour tous? Tout dépend du niveau de motivation, notamment en regard à deux aspects majeurs : avoir une saine hygiène de vie et fournir les efforts nécessaires que demande ce processus de bien-être. Car, bien entendu, ce n’est pas à prendre à la légère.

          Les cures ne sont pas pour tous et, bien qu’elles se ressemblent en partie, elles sont différentes d’une personne à l’autre. De prime abord, il est bon de savoir qu’avec l’abondance de nourriture que nous ingérons, la qualité des produits que nous mangeons n’est pas toujours optimale. Même pour une personne qui mange bio et le plus sainement possible. Peu importe nos habitudes alimentaires, il reste que nous sommes en contact avec beaucoup de radicaux libres dans l’air, lesquels s’incrustent dans notre organisme sans que nous en ayons conscience. Un nettoyage s’impose donc d’une à deux fois par année. En fait, à la même fréquence que le grand ménage de la maisonnée, surtout lorsqu’on pense au système digestif.

          Consultez votre phytothérapeute

          Toute cure devrait être supervisée par des professionnels de la médecine alternative. Ces derniers ont les connaissances approfondies et nécessaires en phytothérapie pour vous guider dans votre détoxification.

          Les plantes sont une ressource que mère nature met à notre disposition pour notre bien-être, et ce depuis toujours. Continuons à nous en servir intelligemment.

           

          Mildred Barnett

          Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolor magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea coma consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit