Gérer le stress fait partie de nos défis quotidiens. Reconnaissez-vous ses symptômes? Voici comment atténuer quelques effets du stress de façon naturelle.

Le jardin antistress : la réponse naturelle au stress quotidien

  • May 13, 2019
  • Rachel Villiard

Qui, de nos jours, ne ressent jamais aucun symptôme désagréable dû au stress? Nous ne parlons pas ici seulement d’anxiété diagnostiquée; nous voulons plutôt vous faire découvrir de quelle façon le stress quotidien peut affecter votre corps. Parce que, sournois comme il peut être, c’est bien possible que vous souffriez des symptômes qu’il provoque, sans même savoir qu’ils y sont reliés. Et ce, quel que soit votre âge. Nous vous proposons également de découvrir notre jardin antistress. Apprenez ainsi à le gérer naturellement.

Comment réagit un corps stressé?

 

D’une personne à l’autre, le stress prend différentes formes, dont, les plus fréquents ;

    🌿l’anxiété,
    🌿le hamster qui tourne sans cesse, jour et nuit, et qui provoque des épisodes d’insomnie,
    🌿les reflux gastriques,
    🌿le point entre les omoplates.

     

    Vous vous demandez le rapport avec les reflux gastriques? Le stress crée de l’acidité dans notre système. Et, la plus grande ironie, c’est que les gens stressés sont souvent portés à consommer des aliments acidifiants (café, boissons gazeuses, etc.). Vous voyez le tableau? Une roue qui tourne!

    Avez-vous déjà ressenti un point entre les deux omoplates? Il fait souvent son apparition à cause d’une mauvaise respiration. Le rapport avec le stress? C’est le diaphragme constamment tendu et en état d’alerte qui empêche la bonne respiration. En présence d’un réel stresseur, le diaphragme a pour rôle de se tendre pour protéger les organes vitaux internes : le foie, les reins, l’estomac et les intestins. Ce qui provoque une diminution de leur travail et donc de leur rendement. L’énergie ainsi sauvée sert à répondre à la menace.

    Le saviez-vous? Autrefois, lorsque l’homme était attaqué par un mammouth, ses seules façons de survivre étaient de fuir ou de s’immobiliser. Eh bien, croyez-le ou non, c’est encore ainsi que notre corps réagit, bien que la probabilité de rencontrer un mammouth de nos jours soit bel et bien inexistante!

    Chez nos enfants, même s'ils ne peuvent dire qu’ils sont stressés, des maux de ventre ou des maux de tête en période d’examen ou de changement dans leur environnement sont des signes. C’est notre rôle de parent de faire le lien pour aider nos tout-petits!

    Gérer le stress naturellement, c’est possible.

    Mettre en place une routine quotidienne lorsque vous allez au lit est un moyen à privilégier, encore plus si le stress vous accapare. C’est ce qui est conseillé, et ça marche. Voici des astuces simples et naturelles qui aident au sommeil des enfants comme des adultes. Inculquer ces bonnes habitudes aux enfants dès leur plus jeune âge leur rendra service. Vous leur donnerez les meilleurs outils possibles pour gérer naturellement leur stress et leur éviter les désagréments qu’il peut causer.

    Huiles essentielles

    Certaines huiles essentielles ont des propriétés relaxantes et calmantes, par exemple la lavande. Vous pouvez notamment l’utiliser en diffusion dans la chambre – la vôtre comme celle des enfants – quelques minutes avant l’heure du coucher.

    Lecture ou musique

    Faites quelques minutes de lecture durant la diffusion de votre huile essentielle. Ou encore, écoutez une musique calme et reposante. En d'être agréable, ce moment sera un précieux allié.

    Respiration consciente

    Les exercices de respiration consciente sont une excellente méthode à mettre en place. Ils auront pour effet de relaxer le diaphragme.

      🌿Inspirez doucement, en comptant jusqu’à 5.
      🌿Gardez votre respiration (jusqu’à 5 secondes).
      🌿Expirez en 5 secondes.

       

      Et les herbes antistress?

      Les herbes peuvent être prises sous différentes formes :

        🌿en tisane,
        🌿en teinture mère,
        🌿ou en capsules.

         

        La camomille

        La plus connue est probablement la camomille, pour ses effets calmants. Une tisane à la camomille pour se calmer les nerfs avant d’aller se coucher; tout le monde en a probablement déjà entendu parler. Et pour cause! La camomille est tout à fait relaxante.

        La valériane

        Prescrite déjà par les médecins de la Grèce antique, on utilisait la valériane pour soigner les troubles d’anxiété et d’insomnie. Ce qui est encore vrai et bon de nos jours, puisqu’elle renferme des propriétés sédatives.

        La scutellaire

        La scutellaire est probablement la plante la plus utile dans les cas de trouble nerveux, d’insomnie et d’anxiété. Elle doit être prise en petite dose, en raison de ses propriétés sédatives.

        Le basilic sacré

        Une herbe tout indiquée pour le traitement du corps et de l’esprit. Comme l’indiquent les Indiens, le basilic sacré pourrait aider le corps à s’adapter au stress et à s’harmoniser avec l’esprit.

        Voilà pour les herbes antistress. Sachez également que les quelques plantes énumérées n’ont pas à être consommées obligatoirement de façon quotidienne pour être efficaces, contrairement aux médicaments d’ordonnance. Voilà donc un avantage à prendre en considération, surtout si vous souhaitez contrer les effets du stress d’une manière plus naturelle.

        Dans le jardin antistress des Herbes des jardins, nous offrons deux produits spécifiques pour les troubles nerveux :

          -Phyto Stress, formule composée notamment de basilic sacré, de romarin et de scutellaire en faible dose pour être consommée durant la journée sans ressentir de somnolence. Elle agit sur l’anxiété et l’angoisse, tout en augmentant l’énergie.

          -Herbes relaxantes, formule composée de valériane, de camomille et de scutellaire, entre autres, à prendre avant le coucher pour prévenir l’insomnie.

          En somme, rappelez-vous simplement qu’il existe des herbes, à notre portée, pour nous aider à mieux gérer l’inconfort du stress vécu au quotidien.

          Apprendre à nos enfants les bienfaits de la nature

          Nous savons que les enfants imitent les comportements des adultes qui les entourent. Or, ce serait si simple de leur apprendre les bienfaits de la nature dès leur jeune âge. Bien sûr, comme dans toute bonne pratique, il existe des contre-indications. Certaines plantes sont à éviter avec les enfants, mais la majorité peut être consommée dès le jeune âge. Lisez bien les étiquettes, ou consultez votre phytothérapeute.

          Des examens à venir?

          Votre enfant est agité en raison d’une période d’examens? Offrez-lui une tisane d’herbes relaxantes avant l’heure du coucher. Nous vous conseillons également d’ouvrir la capsule et de la vider dans de la nourriture (compote de pomme ou yogourt, par exemple).

          Mal de tête lié au stress?

          Lorsqu’un mal de tête causé par le stress apparait, appliquez quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sur les tempes. Ce geste est aussi efficace qu’un comprimé d’acétaminophène (Tylénol ou autre), et tellement meilleur pour la santé!

           

          Tous ces trucs et conseils vous mènent à notre jardin antistress. Nous souhaitons de tout cœur que vous adoptiez les produits de phytothérapie et que vous développiez le réflexe de penser au jardin avant la pharmacie. Pour votre bien et celui de votre famille!

           

          Mildred Barnett

          Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolor magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea coma consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit